L03 - Gestion de la mission

L03 Gestion de la missionSi les autres thèmes concernent principalement la gestion du SCAF et des humains qui y participent, le thème de la gestion de mission est lui extrêmement lié à la capacité pour le SCAF à décider de son comportement à venir avec une gestion locale aux plateformes mais aussi une gestion globale du dispositif.

La Figure 2 illustre, pour un exemple de mission d’attaque au sol derrière les lignes ennemies, quelques-unes des fonctions techniques qui seront potentiellement introduites afin de répondre plus précisément aux défis posés par le SCAF dans le domaine de la gestion de la mission.

Au sein d’un système, la gestion de mission est responsable de :

  • planifier les actions à réaliser pour chacun des acteurs à partir de la définition de la mission (liste d’objectifs) ;
  • exécuter automatiquement ce plan en maintenant l’homme dans la boucle ;
  • adapter le plan d’action intelligemment en fonction des aléas pouvant survenir tout au long de la mission et en fonction de règles d’engagement.

La gestion de mission autonome doit se faire en relation avec les équipages :

  • au niveau de la proposition de plans qui doivent être justifiés et élaborés en collaboration avec ce dernier ;
  • au niveau de l’exécution du plan, en configurant automatiquement les sous- systèmes pour que ces derniers soient utilisés au maximum de leurs performances.

T01 - Planification des actions du système mixte

Ce thème fait référence à tout ce qui permet de définir des plans d’action pour les acteurs du dispositif à partir d’objectifs de haut niveau. On s’intéressera à la modélisation de problème ainsi qu’aux techniques de résolution permettant d’optimiser des plans de tâche multi acteurs.

Tout ceci doit prendre en compte de multiples contraintes que ce soit la prise de risque, l’efficacité, la stabilité, la robustesse de ces plans et le lien vis-à-vis des actions que l’homme devra réaliser.

Enfin il faudra aussi s’intéresser à la justification des prises de décision du système artificiel lors des calculs de plan, aux processus de validation de tels algorithmes, ainsi qu’à l’embarquabilité de tels algorithmes qui devront s’exécuter en temps réel directement au sein des acteurs concernés.

T02 - Interprétation de la situation tactique

 Dans ce thème on s’intéresse à tout ce qui permet à partir d’informations tactiques d’identifier les intentions des différents éléments détectés pour en déduire un niveau de dangerosité, voire une anticipation des comportements.

Cette analyse comportementale peut amener, en fonction de règles d’engagement connues, à une prise de décision d’adaptation du plan voir de proposition de nouvel objectif.

T03 – Suivi de l’exécution de la mission, transmission des informations

Le suivi de l’exécution de la mission comprend non seulement le suivi des actions automatiques réalisées par le système mais aussi l’estimation de leur réussite. En effet, pour certaine actions la réussite n’est pas immédiatement visible et il faut analyser l’environnement pour en voir les effets (e.g. une cible a-t-elle été neutralisée par la bombe qui a été larguée ?) et déterminer si les objectifs sont bien réalisés.

De même le suivi des actions de l’homme est important car cela permet de déterminer si les actions dont il a la charge sont bien réalisées. De même, dans le cas où il utilise des ressources nécessaire au système on peut déterminer si ce dernier n’est pas en train de réaliser lui-même une action que le système avait prévu de réaliser (e.g. pointer un capteur sur une cible).

Dans le cas où le suivi des actions n’est pas considéré comme nominal, une mise à jour des plans d’actions pourra être demandée.

Autre sujet important concernant l’exécution de la mission dans le cadre d’un  système non habité : l’envoi des informations nécessaires à l’opérateur afin que celui- ci puisse rester dans la boucle et aussi réaliser ses actions, le tout dans un cadre où les communications sont contraignantes. Il est donc important d’étudier les techniques permettant de choisir parmi toutes les données disponibles à bord celles qui devront être envoyées et de les compresser intelligemment en fonction de la phase de mission en cours et des actions des opérateurs.

T04 - Interaction entre les systèmes artificiels et leurs équipages

L’idée de ce thème est d’étudier comment la gestion de mission peut apporter des fonctionnalités permettant d’interagir avec un homme dans un cadre plus ouvert que les simples propositions/acceptations/refus classique comme instaurer un dialogue collaboratif lors de l’élaboration des propositions.

T05 – Préparation de mission et entraînement

Avec les nouvelles fonctions d’autonomie qui seront développées se pose la question de la configuration de ces fonctions. Le but de ce thème est d’étudier comment s’insère la préparation de ces données au sein des outils de préparation de mission opérationnels. De même la validation de ces données de configuration vis-à-vis des contraintes de la mission du jour devra être étudiée.

Cette thématique inclue aussi l’étude de l’impact de ces nouveaux systèmes sur l’entrainement des équipages qui devront apprendre à utiliser une machine ayant une certaine autonomie afin d’apprendre à lui faire confiance.